Comment contourner le fossé de compétences TI avec les services gérés

Posted by Dino Silva on 4 juin 2015 12:45:00
Find me on:

Comment_contourner_le_fosse_de_competences_TI_avec_les_services_geresAujourd’hui, un fossé de compétences en TI se creuse dans les entreprises et les force à revoir leur manière de gérer ce département. Dans ce contexte, les services gérés sont en forte demande.

Le phénomène du fossé de compétences se voit depuis plusieurs années, mais s’amplifie depuis quelque temps en laissant dans son sillage des répercussions importantes sur le fonctionnement et l’efficacité de nombreuses moyennes entreprises.

 

5 causes principales du fossé de compétences TI dans les entreprises

Il existe des causes multiples au fossé de compétences auquel les entreprises sont confrontées :

• La multiplication des systèmes mis en place dans les compagnies (téléphonie IP, Cloud hybride ou privé, etc).

• La présence des appareils mobiles et la tendance du BYOD (Bring Your Own Device) qui ont un impact sur la sécurité des infrastructures et requièrent des connaissances sur une multitude d’appareils et de plateformes.

• La progression rapide des technologies auxquelles il faut former l’équipe TI pour maintenir les systèmes à jour.

• L’aspect applicatif qui prend de plus en plus de place avec l’augmentation de la dépendance aux logiciels.

• La surveillance des systèmes informatiques et des réseaux pour être proactif.

 

Aujourd’hui, il est extrêmement difficile de trouver du personnel avec toutes les compétences requises pour gérer l’ensemble des aspects d’une infrastructure informatique efficace : administration du réseau, sécurité, stockage, réseautique et téléphonie, aspects applicatif et logiciel.

Conséquences du fossé de compétences en TI sur les entreprises

Les entreprises qui sont confrontées plus durement au fossé de compétences dans le département TI sont les PME.

Les ressources TI sont avant tout accaparées par les tâches qui visent à maintenir les fonctions de base et à permettre à l’entreprise de produire au quotidien. Il est difficile de se séparer temporairement d’un employé du département TI pour l’envoyer en formation, car les projets doivent être livrés dans des délais serrés.

De ce fait, il y a une perception que les TI sont uniquement un centre de coût pour la compagnie. La valeur ajoutée qui peut (et doit) être générée par ce département est habituellement sous-estimée.

 

Comment éliminer le problème de fossé de compétences pour les responsabilités critiques du département TI
Externaliser une partie des responsabilités

En raison des compétences multiples qui sont aujourd’hui requises pour faire fonctionner l’ensemble des TI d’une entreprise, et aussi pour des considérations d’efficacité financière, il est de plus en plus pertinent d’externaliser les tâches à faible valeur ajoutée pour l’entreprise, parmi lesquelles on trouve :

• la surveillance de l’infrastructure informatique

• l’inventaire informatique : versions des logiciels, dates d’expiration, renouvellements, etc.

• l’implémentation des mises à jour de logiciels

• la centralisation des serveurs, postes client, commutateurs, pare-feu, système de téléphonie, etc.

Accéder aux outils de pointe sans investissement important

De façon globale, les entreprises se tournent vers des solutions qui ont un coût mensuel raisonnable et qui sont considérées comme des dépenses opérationnelles (OPEX), plutôt que vers des investissements en matériel (CAPEX).

Ceci donne accès à des outils et ressources spécialisés qu’il serait impossible d’avoir à l’interne pour des raisons de coût.

Cette orientation gagne beaucoup de terrain, car elle s’aligne avec la nécessité d’avoir une infrastructure performante qui peut s’adapter à l’évolution des besoins de l’organisation.

Augmenter le niveau d’exigence

Le fait de déplacer la responsabilité de la gestion de l’infrastructure à l’externe tend à augmenter le niveau d’exigence qui se retrouve dans les accords de niveau de service (SLA) qui accompagnent le recours à des services gérés.

Ce niveau d’exigence peut également être plus élevé, car les services gérés donnent accès à des experts pour chaque élément de l’infrastructure informatique.

 

Conclusion

Dans la transformation que subissent les technologies de l’information, les dirigeants TI et chefs d’entreprises ont besoin d’adapter leur façon de gérer le département TI pour le convertir en centre de profit.

Toute la dimension « as-a-service » qui permet de réduire les coûts fixes tout en libérant le temps des ressources TI est une piste d’amélioration à privilégier afin de rentabiliser les TI.

 Les services gérés en TI - comprendre comment ils aident les entreprises - guide gratuit

Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous  au blogue!

Crédit photo : © k_yu - Fotolia.com

Topics: Infrastructure TI, Services Gérés

À propos de ce blogue

La bonne utilisation des technologies permet d’adresser des défis d’affaires et stimule la croissance dans toutes les sphères de l’entreprise. Nous souhaitons que ce blogue offre une perspective de stratégies et tactiques pour vous aider à identifier les facteurs de croissance clés, et de maintenir la cadence, voir même anticiper les changements technologiques rapides d’aujourd’hui.

Inscrivez-vous au blogue

Protection des actifs d’affaires : diminuer votre risque avec un plan de reprise après désastre

Articles récents