La fin de 8 mythes sur l’externalisation des TI pour les PME du Québec

La_fin_de_8_mythes_sur_l_externalisation_des_TI_pour_les_PME_du_Quebec.jpg

Depuis déjà de nombreuses années, les PME du Québec et du Canada doivent composer avec la place de plus en plus importante que joue l’informatique dans leur organisation et un manque de moyens pour maintenir et optimiser leurs infrastructures.

Lorsqu’il faut gérer les serveurs, sauvegardes, switches, la téléphonie et toutes les autres composantes d’une infrastructure informatique moderne, un temps considérable est investi pour simplement « garder les lumières allumées ». Alors qu’aujourd’hui il est de plus en plus facile d’externaliser en totalité ou en partie cette gestion, de nombreuses idées reçues freinent les dirigeants à emprunter la voie des services gérés informatiques.

Voici pourquoi les croyances les plus répandues au sujet des l’externalisation des TI doivent être oubliées.

 

1. Je vais devoir congédier une ou plusieurs personnes de mon département TI

C’est une crainte commune des directeurs TI qui ne veulent pas voir leur service décimé. Ce n’est pas nécessairement le cas  : le recours à l’externalisation de la partie non gratifiante de la gestion des infrastructures informatiques permet aux départements TI de se concentrer sur les projets à plus haute valeur ajoutée.

 

2. Le support aux utilisateurs n’est pas sur place et donc ne sera pas disponible quand on en aura besoin

Present et d’autres entreprises québécoises offrent des services gérés TI qui répondent aux besoins des entreprises d’ici. Avec des équipes d’experts sur le territoire, ni le décalage horaire ni les barrières de langues ne sont des freins. Contrairement aux grandes entreprises qui ont des centres d’appel en Inde par exemple, les fournisseurs de services gérés sont des PME d’ici. C’est d’ailleurs la proximité qui permet d’offrir des services adaptés aux entreprises locales.

 

3. La sous-traitance coûte une fortune et il y a toujours des frais additionnels

Les plans de sous-traitance informatique  peuvent être forfaitaires et inclure des services dont l’entreprise a besoin pour la gestion de son infrastructure. Il s’agit d’un montant fixe mensuel qui varie en fonction du niveau de service offert. C’est justement ce qui garantit qu’il n’y ait pas de dépassement et que les entreprises sachent exactement ce qu’elles vont payer et pour quelles prestations.

Les pannes sont couvertes par les services gérés. Obtenez une analyse gratuite de votre infrastructure TI.

  

4. Il est difficile de gérer un fournisseur de services TI

Dans la pratique, il n’y a pas de gestion à faire, ce sont avant tout les systèmes de surveillance (monitoring) et de suivi qui font le travail. Ensuite, votre prestataire vous fournit des rapports réguliers ainsi que des recommandations si des anomalies sont détectées.

Plusieurs systèmes doivent être mis en place pour que ceci soit possible, mais une fois qu’ils sont en place, la gestion est plus légère que celle d’un employé. Il n’y a en effet plus de volet ressources humaines a gérer comme les vacances ou congés de maladie.

 

5. Les fournisseurs de services gérés offrent tous la même chose

Tout comme votre entreprise est unique par son expertise et les talents qui la composent, votre fournisseur de services gérés a une approche spécifique, sa culture et ses propres talents.

Il est important de choisir un partenaire de confiance quand il est question de la disponibilité de vos systèmes informatiques. Même s’il est fréquent de penser que les offres de service sont similaires, elles ne le sont pas, et la différence peut se faire sentir au niveau de l’expertise, l’organisation du fournisseur, le temps de réponse ou encore simplement la qualité du service à la clientèle.

6. Un prestataire externe ne sera jamais aussi impliqué qu’un salarié

Comme la relation d’affaires est en jeu à chaque instant quand vous faites affaire avec un fournisseur, il est évident que celui-ci fera tout ce qui doit être faire pour maintenir la qualité des services, et donc votre satisfaction. Les accords de niveau de service qui accompagnent les services gérés permettent également de cadrer les attentes.

 

7. Le fournisseur de services gérés voudra me faire acheter de l’équipement pour le standardiser

Si le démarrage des services avec un prestataire implique l’achat de matériel, vous devriez probablement considérer un autre fournisseur.

La vision des services gérés de Present est de se coller à l’infrastructure existante dans la mesure où celle-ci est fonctionnelle. En utilisant les bons outils, il est toujours possible de gérer et monitorer une infrastructure existante. La qualité de l’analyse initiale et l’expertise de votre fournisseur sont donc primordiales pour démarrer avec les services externalisés.

 

8. Je ne peux pas fonctionner dans un modèle hybride avec une équipe TI interne et un fournisseur

Bien au contraire ! Tout dépend de vos besoins, mais de nombreuses entreprises qui confient une partie de la gestion de leur infrastructure à l’externe ont également des ressources internes pour prendre en charge une autre portion du travail.

Il s’agit d’ailleurs souvent d’une décision stratégique qui est prise entre la haute direction, le département TI et le prestataire.

 

Conclusion

Lorsqu’il est question de TI, et donc du moteur de l’entreprise, le choix d’un fournisseur de services gérés repose sur la confiance mutuelle entre les parties. Lorsque la confiance est là, vous gagnez également la tranquillité d’esprit quant à la santé des infrastructures qui, malheureusement, manque souvent aux dirigeants de PME.

 

Les services gérés en TI - comprendre comment ils aident les entreprises - guide gratuit

 Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous  au blogue!

 

Crédit image : © bfk92 - Fotolia.com

À propos de ce blogue

La bonne utilisation de la technologie relève les défis de l'entreprise et stimule la croissance de l'entreprise dans tous les domaines d'une entreprise. Nous espérons que ce blog vous donnera un aperçu du développement de stratégies et de tactiques pour vous permettre d'identifier ces principaux moteurs de croissance et de suivre le rythme et d'anticiper les changements technologiques rapides d'aujourd'hui.

S'inscrire au blogue