Le nouveau Power9 d'IBM : un serveur ultra performant pour les TI d'aujourd'hui et de demain

Le nouveau Power 9 d'IBM IBM demeure à la fine pointe de l'innovation pour répondre aux besoins toujours grandissants des entreprises, en particulier avec ses serveurs Power (AS400). Avec le Power 6, 7 et 8, le géant informatique a mis au point des systèmes de plus en plus performants en matière de mémoire, de stockage et de puissance du processeur.

Les grandes innovations de la génération Power9 sont plus que jamais alignées sur les besoins d'affaires des entreprises tant au niveau du Cloud, de l'intelligence artificielle que de l'intelligence d'affaires (BI).

POWER9 est le seul processeur doté d'une technologie de sous-système d'E/S à la pointe de la technologie, y compris NVIDIA NVLink de nouvelle génération, PCIe Gen4 et OpenCAPI. Ces interfaces donnent à POWER9 une super autoroute mémoire de bande passante qui vous donne des informations plus précises, plus rapidement.

 

Vitesses de traitement de l'information accrue : des gains importants pour l'AI et la BI

Le Power 9 est un serveur axé sur le futur, prêt pour les applications adaptées au Cloud et à l'intelligence artificielle et à la BI.

Pour les entreprises, l'innovation majeure se situe au niveau de l’intelligence d’affaires. Sa vitesse de traitement accrue est un gain d'affaires important qui permet une vue d'ensemble des opérations de l'entreprise - commande, stock, livraison, etc. - en temps réel sur demande.

Le Power 9 a des unités de traitement parallèles additionnelles intégrées directement au processeur, ce qui permet d'accroître considérablement sa puissance et sa vitesse de traitement de l'information. En offrant jusqu'à 4 TB de mémoire - dans une machine de seulement 2 sockets - des millions de données et de transactions sont traitées presque en temps réel.

Autres caractéristiques du Power9 :

  • 9.5 x le maximum de bande passante d'E/S versus le x86.
  • 2 x la haute performance des cores versus le x86.
  • 2.6 x plus de mémoire supporté que les x86.
  • 1.8 x plus de bande passante mémoire que les x86.
  • 2 x plus de bande passante sur les PCIe Gen4 que les PCIe Gen3.
  • NVIDIA Next Generation NVLINK pour 5.6 x la bande passante des PCIe Gen3
  • 4x la bande passante pour GPU/OpenCAPI Acceleration versus Power8 avec OpenCAPI et NVLINK 2.0
  • Et l'exécution simplifiée pour l'intelligence Artificielle d'entreprise, supportant jusqu'à 2TB de mémoire cohérente, communication directe GPU à GPU et GPU à CPU.

Une des innovations qui expliquent cette rapidité de traitement réside dans le GPU (Graphic Processor Unit) rattaché directement au processeur. Les données graphiques accèdent donc directement au GPU, réduisant le temps de traitement par dix fois.

Le traitement ultrarapide des données graphiques est également très utile dans un contexte d'intelligence artificielle, où l'on collecte de plus en plus de données graphiques - pensons aux photos, à la reconnaissance faciale - surtout dans les domaines de la recherche et des institutions gouvernementales.

 

Le meilleur des deux mondes pour les charges de travail traditionnelles

L'avantage concret pour les entreprises avec des charges de travail traditionnelles, c'est la réduction drastique du temps de traitement de leurs applications habituelles. Le plus petit serveur Power9 offre 32 GB de mémoire. Pour mettre en contexte, plusieurs entreprises ont des machines âgées entre 5 et 10 ans, avec seulement 4 ou 8 GB de mémoire. En passant au plus petit Power 9, il quadruple leur mémoire. Comme les applications qu'elles utilisent n'ont pas nécessairement changé, elles pourront continuer à produire leurs mêmes rapports et graphiques, par exemple, mais ils seront traités en beaucoup moins de temps.

Ces entreprises gardent donc les fonctionnalités des versions précédentes, en plus de disposer de capacités adaptées aux TI de nouvelle génération. De cette façon, leur investissement antérieur est protégé, car le Power9 supporte les vieilles technologies comme les Legacy software.

En revanche, elles ont accès aux nouvelles fonctionnalités offertes, c'est-à-dire une infrastructure conçue pour supporter les charges de travail du futur liées au Cloud, à l'AI et à la BI. Ainsi, quand l'entreprise sera rendue à un stade d'innovation, elle sera prête à analyser les données accumulées dans une optique d'intelligence d'affaires.

 

Prêt pour le cloud

Avec la composante PowerVM intégrée, le Power9 est prêt et supporte parfaitement les solutions en nuage, comme la plateforme d'intelligence artificielle IBM-Watson. Il permet de connecter plusieurs entreprises ou départements sur un même serveur et peut supporter plus d'utilisateurs dans le nuage que les versions précédentes.

Il permet donc à l'infrastructure de Cloud de croître plus facilement avec les besoins de l'entreprise, qu'elle soit privée ou hybride. Grâce à sa puissance et à ses capacités accrues, il nécessite moins de cores/processeurs pour plus d'utilisateurs.

 

Aucune installation supplémentaire requise

Au fil des années, IBM a développé des correctifs afin de corriger certains problèmes, comme des vulnérabilités dans les processeurs des serveurs Power 6, 7 et 8. Ces correctifs sont intégrés à même le microcode du Power9, donc aucune installation de correctifs de microcode pour ces vulnérabilités sont nécessaires.

Il faut aussi tenir compte que les versions précédentes du systèmes Power ne seront plus supportées au cours des prochaines années. C'est le cas, par exemple, de certains modèles Power 7 dès l'année prochaine.

 

À retenir

Le nouveau serveur Power9 présente une infrastructure axée vers l'avenir. Il est l'outil rêvé pour les entreprises voulant mettre à profit l'intelligence d'affaires. Sa vitesse fulgurante en traitement de l'information, son intégration des anciennes fonctionnalités et des technologies novatrices axées sur le Cloud et l'intelligence artificielle contribuent à faire de lui le serveur ultra performant nécessaire dans un contexte d'affaires en constante évolution.

 

Moderniser le centre de données un guide étape par étape pour réussir et éviter les pièges