Isilon : la solution novatrice pour gérer les données non-structurées

Isilon_-_la_solution_innovatrice_pour_gerer_les_donnees_non-structureesAvec la croissance exponentielle des données non-structurées, les entreprises font face à des défis pour le stockage de celles-ci et pour maintenir leur environnement à un haut niveau de performance et de disponibilité.

Certes, les serveurs de fichiers font le travail, mais avec des implications budgétaires aussi astronomiques que le volume de données stocké. Les problèmes associés à la gestion de ces systèmes sont également source d’ennuis grandissants.

La série Isilon d’EMC a été conçue pour répondre à cette problématique. Elle permet de remplacer efficacement des environnements de toute taille par une seule et unique infrastructure de stockage de fichiers (single name space) et de surcroît, avec une facilité de gestion, des capacités de croissance incroyables et une performance largement supérieure aux solutions traditionnelles.  

Elle offre bon nombre d’avantages liés au partage de fichiers par rapport aux serveurs de fichiers.

present_Isilon

Croissance des données non-structurées (Source : IDC)

 

La simplicité avant tout

Le système d’opération d’Isilon, OneFS, rend la gestion beaucoup plus facile et fluide, et simplifie la tâche des opérateurs. De plus, les sauvegardes complètes peuvent être de véritables casse-têtes, et à moins d’avoir une fenêtre de sauvegarde considérable, cette opération est impossible sans posséder plusieurs dérouleurs, ce qui représente un investissement colossal.

Isilon accélère ce processus de sauvegarde grâce au protocole Network Data Management Protocol (NDMP) et à des fonctions avancées qui s’intègrent notamment au système existant. De plus, grâce à la réplication entre grappes (clusters), les systèmes de production sous Isilon peuvent continuer à rouler à pleine capacité sans nuire à la sauvegarde qui s’effectue en parallèle.   

Comme la solution n’utilise pas Microsoft Windows Server, les soucis liés à la sécurité et à l’application continuelle de correctifs informatiques sont amoindris.

 

Des solutions « élastiques » selon vos besoins

Dans un environnement Microsoft Windows Server l’augmentation du volume de fichiers exige une évolution verticale (scale-up) des systèmes de stockage autonomes, c’est-à-dire ajouter de la capacité ou des ressources comme de la mémoire, des processeurs ou des disques rigides aux serveurs de base, ou encore carrément ajouter d’autres serveurs.

Avec Isilon, la réponse au besoin d’augmentation des ressources se fait par une démarche d'évolution horizontale (scale-out), c’est-à-dire l’ajout de nœuds à la grappe existante. Le tout s’opère en quelques clics pour adapter l’infrastructure et la dimensionner aux besoins changeants.  

 

Un gain en efficacité et un système hautement disponible

La méthode du scale-up n’est pas mauvaise en soi, mais requiert bien souvent des interruptions de service. Par exemple, pour ajouter des disques rigides dans un serveur, il sera nécessaire d’arrêter le serveur, de l’ouvrir, d’ajouter les disques, de reconfigurer le serveur et de le redémarrer.

Isilon est conçu en grappe et comprend au départ trois nœuds qui sont l’équivalent de trois serveurs. Ceux-ci fonctionnent en même temps et augmentent donc la disponibilité des serveurs. Si l’un d’entre eux est interrompu, selon le cas, la production peut continuer sur les deux autres sans aucune interruption ni diminution des capacités.

 

Une flexibilité qui répond aux besoins des divers appareils

Les capacités de prise en charge de nombreux types d’appareils mobiles ou autres et l’adaptation aux nombreux protocoles sur lesquels ces appareils fonctionnent - NFS, SMB, AFP, HTTP, FTP, Hadoop, NDMP - permettent un accès étendu aux fichiers de production.

 

Important

La progression du volume de données produit par les entreprises amène de plus en plus celles-ci vers des infrastructures en grappes comme Isilon. Le modèle traditionnel des serveurs de fichiers tend à s’essouffler, car les possibilités de croissance de ces environnements sont restreintes et contraignantes à la fois.

 

5 étapes vers une infrastructure TI plus organisée et fonctionnelle

 

Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous  au blogue!

 

Crédit photo : © Jakub Jirsák - Fotolia.com