4 axes stratégiques d'IBM Think 2018: blockchain, IA, cloud et sécurité

IBM ThinkDu 19 au 22 mars 2018 avait lieu IBM Think 2018. Réunissant près de 40 000 chefs d’entreprise et experts TI venus assister à plusieurs conférences et lancements, il s’agit du plus gros événement jamais organisé par IBM. Évidemment, nous étions de ce nombre !

IBM a profité de l’occasion pour annoncer plusieurs nouveautés et partager quelques données probantes :

Aujourd’hui,

  • 60 % de la transformation numérique des entreprises est menée à l’extérieur des TI ;
  • 51 % des budgets TI sont contrôlés par les secteurs d’activités ;
  • 72 % des PDG s’attendent à ce que leur plateforme intègre les données avec celles de leurs partenaires ;
  • 8 milliards d’appareils sont connectés à Internet, soit plus que le nombre d’êtres humains sur la planète.

D’ici 2020,

  • 90 % des entreprises auront recours à de multiples services et plateformes cloud ;
  • 55 % des entreprises auront commencé à moderniser les équipements reliés aux centres de données.

D’ici 2021,

  • 50 % des infrastructures d’entreprise utiliseront l’intelligence artificielle (AI) afin d’améliorer la productivité, gérer les risques et réduire les coûts ;
  • 65 % des entreprises déploieront un cryptage universel sur leurs serveurs afin de se conformer aux exigences de privatisation, d’intégrité et de confidentialité des données ;
  • 20 milliards d’appareils seront connectés à Internet.

Voici les quatre stratégies qu’ils ont énoncées sur lesquelles toutes les entreprises devraient concentrer leurs efforts afin de devenir des leaders de leur industrie.

 

1. Le cloud et vos données

Comme les plateformes infonuagiques seront la norme au sein des entreprises d’ici les deux prochaines années, IBM vise à peaufiner son offre de cloud. L’entreprise a mis au point un catalogue d’applications qui s’apparente à celui de salesforce.com.

Les applications peuvent notamment servir à gérer une multitude de tâches et de services, en plus d’intégrer le réseautage dématérialisé (cloud networking) avec la technologie blockchain.

Le Blockchain IBM, basé sur Hyperledger Fabric (la technologie de chaine de blocs open source hébergée par The Linux Foundation) constitue une énorme base de données sécuritaire de l’ensemble de vos données. Il permet notamment à chaque intervenant impliqué de localiser, suivre et accéder à toutes les transactions tout au long de la chaine d’opérations. Comme personne ne peut modifier ou supprimer une étape du processus sans être repéré, le registre élimine le risque de fraudes et d’erreurs, en documentant chaque étape du processus et en permettant de suivre le progrès en temps réel. La technologie est accessible en architecture traditionnelle ou encore sur le cloud, en Blockchain as a Service.

 

2. L’infrastructure modernisée

Afin d’être compétitives à l’ère numérique, les entreprises ont besoin d’une infrastructure efficace, sécuritaire, intégrée et, surtout, adaptative. Si vous ne souhaitez pas utiliser directement les applications offertes par IBM, il est toujours possible de combiner votre infrastructure en place avec le Cloud IBM ou de transférer vos applications sur leurs serveurs, et ce, au besoin. Grâce à ses services à la carte et à la demande, cette stratégie offre notamment une puissance informatique additionnelle pendant les périodes de grand achalandage ou encore lors de développement d’applications. La grande force d’IBM dans ce domaine est la simplicité d’utilisation pour les entreprises.

 

3. L’intelligence artificielle pour les entreprises

Le développement de l’intelligence artificielle est un impératif urgent pour IBM. Plutôt que d’utiliser les hommes ou les machines pour faire une meilleure utilisation de la connaissance, l’entreprise veut combiner les hommes et les machines.

Pour l’instant, l’apprentissage automatique se spécialise dans trois grandes sphères : santé, services financiers et télécommunications. Avec son système d’intelligence artificielle Watson, IBM souhaite cibler toutes les industries qui possèdent un volume massif de données, telles que les domaines bancaires et légaux, les assurances, l’énergie, etc.

Seulement 20 % des informations sur le marché et sur la clientèle sont disponibles publiquement. Pour tirer leur épingle du jeu, les compagnies doivent se servir du 80 % des informations restantes, qui se trouvent à l’intérieur même de leur organisation. Watson représente une solution pour extraire et analyser ces informations  et ainsi permettre aux directions de prendre de meilleures décisions. En effet, le partage des données est amélioré à l’intérieur de l’entreprise, mais aussi de façon plus globale à l’intérieur d’une même industrie. Et plus Watson traite de données, plus il devient « intelligent »…

Watson peut être déployé en cloud ou sur un serveur ultraperformant comme le nouveau Power 9.

 

4.   La sécurité et la résilience

Les pirates informatiques continueront de pirater et deviendront de plus en plus expérimentés. IBM veut donc demeurer en avance sur ces derniers, notamment en sécurisant davantage le cryptage des données et en développant des protocoles de sécurité grâce à l’AI.

IBM s’appuie beaucoup sur la formation et l’accompagnement de ses partenaires pour aider les entreprises à mettre leur processus de sécurité à jour. L’effort est mis sur le développement d’applications aux actions invisibles pour les usagers afin de ne pas affecter l’expérience utilisateur.

 

Conclusion

Nos marchés et nos industries subissent de profonds bouleversements et cette course folle vers le progrès n’est pas prête de s’arrêter. Dans les années à venir, les changements technologiques continueront de s’accélérer et les façons de faire des profits, de se multiplier.

Lors d’IBM Think, le géant informatique en a profité pour réaffirmer sa volonté de rendre disponibles plus d’outils et d’innovations afin de faciliter le quotidien des gens d’affaires. À travers des partenariats stratégiques, IBM souhaite saisir un maximum d’opportunités et faire partie de la force, de l’énergie et de l’impulsion des nouvelles tendances. Son objectif ? Continuer à développer un écosystème de travail efficace pour demeurer un chef de file des transformations qui bouleversent déjà le marché.

 

Moderniser le centre de données un guide étape par étape pour réussir et éviter les pièges

Crédit photo : © IBM

À propos de ce blogue

La bonne utilisation de la technologie relève les défis de l'entreprise et stimule la croissance de l'entreprise dans tous les domaines d'une entreprise. Nous espérons que ce blog vous donnera un aperçu du développement de stratégies et de tactiques pour vous permettre d'identifier ces principaux moteurs de croissance et de suivre le rythme et d'anticiper les changements technologiques rapides d'aujourd'hui.

S'inscrire au blogue